Un peu d’histoire

Tout le monde connaît les « Gilles de Binche »
mais découvrez donc avec nous Les « Gilles de Namur ». 

C’est en 1983 suite à la scission de la société de Gilles « Les indépendants » de Jambes, que Francis Libois et Franz Ronvaux créèrent « Les Gilles Do Bia Bouquet ».

Leur première sortie eut lieu à Cognelée le 24 juillet 1983.

Pendant presque 10 ans, ils ont animés les fêtes et manifestations à travers la Belgique et la France.

Suite au départ de Franz Ronvaux, peu avant son accident mortel en mai 1994, les « Gilles Do Bia Bouquet » se constituèrent en association de fait et devinrent « Les Gilles de Namur » le 23 mars 1994 sous la présidence de Marc Lepinois.

Tout ce temps, les « Gilles de Namur » participèrent régulièrement aux fêtes de Wallonie et à la braderie de Saint Servais, sans parler des nombreuses autres sorties en Belgique, en France et aux Pays-Bas.

En décembre 2003, lors du souper des 20 ans d’existence des Gilles, le comité décida de stopper toute activité et de dissoudre l’association.

On sentait un manque de motivation et une certaine lassitude dans le comité et nous avions des problèmes pour trouver des membres.

Quelques personnes, déçus par cette décision et conscients de la tristesse de nombreux Gilles sans parler des regrets mal dissimulés du président Marc Lepinois et du  vice-président Paul Frémal, ces derniers s’étant investis sans compter pendant plus de 10 ans, décidèrent de prendre le micro afin de suggérer à tous ceux qui le voulaient de participer à la prochaine et dernière assemblée générale afin de demander la reprise du groupe.

En février 2004, lors de l’assemblée générale, nombreux furent les Gilles présents afin de manifester leur désir de poursuivre la route avec les Gilles de Namur. La décision fut donc prise et un nouveau comité fut constitué et la décision fut prise de se constituer en asbl sous l’appellation de “La société des Gilles de Namur” et cela toujours sous la présidence de Marc Lepinois.

Un groupe de Gilles ne se compose pas uniquement de Gilles mais également de musiciens.

Au début de leur existence, les « Gilles Do Bia Bouquet » avaient opté pour une musique Namuroise qui était dirigée par monsieur Mignon. Cette solution était devenue très contraignante et les Gilles ont rapidement changé d’accompagnement musical en faisant appel aux musiciens Binchois (batteries et cuivres).

Le groupe sera désormais composé de plus ou moins une soixantaine de membres répartis en 10 paysannes (innovation de la nouvelle société), 10 musiciens et une quarantaine de Gilles.

Notre groupe se veut démocratique et ouvert à toutes classes sociales confondues. Il veut représenter le Gille avec un maximum d’authenticité et de respect de la tradition du carnaval de Binche.

Nous sommes très fiers car pour la première fois depuis 20 ans, nous avons été invités en 2004 à participer au Corso de Jambes, ce qui est enfin une reconnaissance pour notre société.

Mots du président.

Il est évident que l’amitié doit être l’essence même du Gille.
Ma plus grande satisfaction est de se sentir respecté par tous, mais surtout
par tous ces jeunes qui s’ont formidables.
Je crois qu’il n’y a pas de plus beau cadeau que le sourire d’un enfant. Cette nouvelle motivation, donne un nouvel élan très prometteur, pour la suite de notre magnifique aventure.